Catégories
Tourisme

Conseils pour optimiser au maximum son séjour aventurier au Kirghizistan

Le Kirghizistan fait partie de ces pays qui ramènent le voyageur à l’essentiel. Cela signifie que cet endroit garde toute son authenticité, et le partage avec ses visiteurs. Il ne s’encombre pas de chichis touristiques. Un séjour dans cet État promet une expérience enrichissante. Toutefois, il est normal de se poser des questions par rapport à ce pays inconnu.

Quels sont les divers types de logements disponibles au Kirghizistan ?

Cette question se pose légitimement à cause de la situation géographique du pays. Il s’agit d’un endroit rude et difficile. Les hébergements luxueux restent des denrées rares et surtout très chères. Mais les locations simples disponibles sont propres et confortables. Les hôtels s’efforcent de proposer des services de qualité à leurs clients au vu du développement du tourisme. Certains établissements s’occupent de leurs invités dès l’arrivée et se chargent de les ramener à l’aéroport pour le départ. Les bed and breakfast ne se diffèrent pas grandement des hôtels. Même les prix s’apparentent l’un à l’autre. Le choix se fera en fonction de l’emplacement sélectionné par les touristes. L’option des guests house constitue une notion qui prend de plus en plus d’ampleur. Les habitants louent quelques-unes de leurs chambres à des étrangers de passage. Ils mettent leur attirail technologique à leurs services. Certains disposent même du Wifi.

Dans les lieux moins civilisés, les locaux ne refusent que rarement d’héberger des visiteurs. La notion d’hospitalité reste très forte chez les Kirghizes. Un touriste se trouvera toujours bien accueilli dans une maison de ce pays. Les agences préparent des yourtes pour leurs clients. Ces habitations habillent joliment le paysage aride, mais impressionnant. Ces modes d’hébergement ne comportent généralement pas de commodités. Mais les prestataires font preuve d’ingéniosité pour faire passer un séjour tout confort à leurs clients. Des matelas et même des décorations contribuent à donner une atmosphère chaleureuse à la yourte. Le camping reste la solution la plus célèbre. Il serait dommage de ne pas profiter totalement du grand air dans cette nature indomptée. Les touristes qui s’adressent à des agences n’ont pas à se munir de leurs matériels. Dans tous les cas, une nuit à la belle étoile est obligatoire dans ce pays plus qu’ailleurs.

Comment se déplacer et que mettre dans ses valises pour le Kirghizistan ?

Les villes disposent d’un réseau aérien assez fourni. Les horaires des vols internes se veulent réguliers. Cependant, le stop reste le mode de déplacement le plus apprécié des locaux. Les voitures s’arrêtent sans difficulté pour prendre ceux qui tendent le pouce en bord de route. Cette option exige seulement une légère maîtrise de la langue ou du russe. Sinon, les touristes peuvent écrire leur destination sur un papier. Les applications de traduction aident également énormément. Les automobilistes décident de se faire rémunérer ou non selon leur envie et le lieu énoncé par l’auto-stoppeur. Les touristes effectuant un sejour Kirghizistan n’empruntent que rarement le bus. Il s’avère difficile à prendre, contrairement aux minibus appelés Marshrutkas. Ces derniers s’arrêtent à des lieux définis, mais également en tendant le bras vers le bas.

Faire ses valises s’avère facile, car les laveries sont peu chères et nombreuses dans les villes kirghizes. Ainsi, les touristes n’ont pas à s’encombrer. D’une manière générale, les journées chaudes succèdent à des nuits assez froides. Les vêtements transformables possèdent l’avantage de s’adapter à tous les climats, sans encombrer la valise. Des polaires et même des pulls doivent être prévus pour affronter toutes les températures. Les accessoires tels que les bonnets, les gants et les écharpes aident à combattre la rudesse des soirées. Les maillots de bain demeurent incontournables. En effet, les touristes pourront nager dans certains lacs de la région. Des chaussures de randonnée, imperméable, confortables, mais résistantes rendent plus service à ses propriétaires. La couverture de survie et les pastilles purificatrices d’eau ne doivent pas quitter les bagages de l’aventurier. Il en va de même pour l’antidiarrhéique, les pansements, les désinfectants et les médicaments pour ampoules.

Qu’en est-il de la question de la sécurité au Kirghizistan ?

Généralement, le Kirghizistan est un pays très sûr. Les voyageurs qui ont essayé l’expérience ne donnent pas de retour négatif. Le seul inconvénient concerne les tentatives d’extorsion de certains policiers. Ce fait se produit très rarement et dans des zones très circonscrites. Pour y échapper, le touriste devra refuser de donner son passeport autre part que dans un commissariat. En outre, il peut demander à ce que ses affaires ne soient fouillées que sous ses yeux. Pour les déplacements au quotidien, les étrangers doivent respecter les consignes habituelles de prudence. Les objets de valeur et les grosses coupures se gardent dans un endroit bien rangés à l’hôtel. Les touristes ne s’aventurent que dans les quartiers éclairés, sûrs, avec des indications et du monde autour. Avant de partir, bien sûr, il est préférable d’informer ses proches de sa destination.

Les femmes seules ne courent aucun danger majeur dans cet État. Tant qu’elles restent prudentes, elles peuvent se promener à leur guise. Certains locaux s’étonneront de leur initiative, car la culture du pays ne leur donne pas encore autant d’indépendance. Cependant, cela n’engendre pas de comportement hostile envers elles. Des habitants peuvent même vouloir les protéger en les prenant sous leurs ailes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.